Priorités 2015-2021
image : priorités


TAJ Tremplin Activité Jeunes
image : taj

Compétences

Agriculture
Aménagement du territoire
Antenne de Paris
Associations en métropole
Coopération
Culture
Education
Enfance
Environnement et Energie
Habitat
Insertion/Mobilité pro
Laboratoires
Santé
Social
Sport
Transports et routes
 
 
Informations routières

 

Rechercher ...

Newsletter Département974

Abonnez-vous en cliquant ici
pour recevoir
toute l'actualité
Cliquez ici pour vous abonner !
image : Feuilletez et lisez nos magazines en ligne
image : Site sélectionné aux Trophées nationaux 2014 de la Communication
ajouter dans vos favoris  I ajouter dans vos favoris  I 
Valorisation du patrimoine du Département : Placer l’humain au cœur des actions - 29 juin 2017 Imprimer Envoyer

Le chantier est gigantesque mais ô combien indispensable pour le développement de La Réunion. Le Conseil Départemental, représenté par son Vice-Président Remi Lagourgue,  a présenté au cours d’une conférence de presse les actions départementales en matière patrimoniale. Il s’agit pour la collectivité de donner un second souffle à ses équipements mais aussi d’accompagner ce développement économique en y associant les Réunionnais notamment par des créations d’emplois.

 

 

« L’objectif est qu’à travers cette valorisation, nous ayons un levier économique et touristique en terme d’aménagement du territoire mais avant tout nous souhaitons placer la famille au cœur de notre action », précise d’entrée le Vice-Président en charge du patrimoine. L’humain au cœur des actions, c’est notamment la traduction de la modernisation territoriale. Pour ce faire, le Département a recensé son patrimoine pour permettre la mise en place de guichets uniques en direction de la population. « Le Département dont la principale compétence est l’accompagnement social a permis à travers les guichets uniques de donner de la lisibilité et de rendre plus simple les démarches de nos publics. Il s’agit d’offrir un vrai service de proximité », précise encore le Vice-Président.

Et autre chantier d’importance, l’accessibilité. Un agenda a été transmis à la Préfecture pour des aménagements qui s’étaleront sur 9 ans. 77 millions d’euros permettront de rendre accessible les 186 sites de la collectivité.

La famille au cœur des préoccupations avec les plus jeunes. Les collèges bénéficieront également de cette valorisation. Ainsi, deux collèges seront livrés d’ici 2019-2020, celui de Roquefeuil et celui de la Plaine des Palmistes. Le collège de la Chaloupe Saint-Leu bénéficiera d’une extension. En matière de création d’emplois, les kiosques à vocation économique seront implantés à raison de quatre à six par an pour permettre aux demandeurs d’emploi qui ont un projet novateur de s’installer à moindre coût. Les kiosques seront positionnés à proximité des routes départementales.  

 

Développement touristique et économique

 

En terme de développement touristique, plusieurs sites propriété du département feront l’objet d’aménagements, de rénovations ou encore de constructions nouvelles. « Concernant le gîte du volcan, nous voulons augmenter sa capacité et surtout offrir un cadre agréable aux touristes et aux randonneurs », explique Rémi Lagourgue. Des travaux de reconstruction permettront à terme de passer à 100 couchages.

Une rénovation qui devrait s’achever en 2020 pour un montant de 7 millions d’euros.

Le gîte du Piton des Neiges bénéficiera aussi d’une rénovation  avant une reconstruction prévue en 2020.

Le golf de l’Etang-Salé qui a fait l’objet d’un appel à projet devrait voir la construction d’un hôtel 5 étoiles doté de 80 chambres et de 20 lodges. A noter une extension du terrain qui permet de faire passer le parcours de golf de 18 à 27 trous. 55 millions d’euros seront investis par le porteur de projet. « Il faut que tous ces projets soient en adéquation avec la dimension humaine et créateurs d’emplois. C’est pourquoi nous travaillons en étroite collaboration avec les communes », précise encore le Vice-Président Rémi Lagourgue.

Un grand projet de revalorisation concernera le Musée Historique De Villèle avec entre autre la transformation de la longère en espace muséal dédié à l’évocation de l’esclavage et de la vie des esclaves. Il s’agit ici de développer des équipements à vocation touristique et économique.

Idem pour le Lazaret  2 qui tout comme le Lazaret 1 fera l’objet d’une grande campagne de restauration qui s’appuiera sur les associations avec un chantier d’insertion.

Autre grand projet du Département, le quadrilatère Rontaunay connu pour avoir abrité les services de la Région, du Département ou encore du Rectorat. Inscrit dans une démarche patrimoniale, c’est un hôtel Hilton qui verra le jour d'ici 2021-2022. « Ce projet devra se faire dans le respect des bâtiments existants », précise par ailleurs le délégué au Patrimoine Rémi Lagourgue. 

 




Communiquez cet article sur

Facebook Twitter Google Wikio

ou citez cet article sur votre site en cliquant ici...


Pour créer un lien vers cet article sur votre site,
copiez et collez le texte ci-dessous dans le code de votre page html.




Mise à jour le Vendredi, 30 Juin 2017 15:50