Priorités 2015-2021
image : priorités


TAJ Tremplin Activité Jeunes
image : taj

Compétences

Agriculture
Aménagement du territoire
Antenne de Paris
Associations en métropole
Coopération
Culture
Education
Enfance
Environnement et Energie
Habitat
Insertion/Mobilité pro
Laboratoires
Santé
Social
Sport
Transports et routes
 
 
Informations routières

 

Rechercher ...

Newsletter Département974

Abonnez-vous en cliquant ici
pour recevoir
toute l'actualité
Cliquez ici pour vous abonner !
image : Feuilletez et lisez nos magazines en ligne
image : Site sélectionné aux Trophées nationaux 2014 de la Communication
ajouter dans vos favoris  I ajouter dans vos favoris  I 
Hommage à Louis Jessu à la Bibliothèque Départementale - samedi 18 novembre 2017 Imprimer Envoyer

afficheHommage à Louis Jessu (1926-2010) : un artiste qui raconte La Réunion

Il fait partie du patrimoine de notre île pour en avoir écrit quelques pages, la Bibliothèque Départementale a rendu hommage à l’homme mais également à l’œuvre, Louis Jessu a été à l’honneur, samedi 18 novembre, à travers une pièce de théâtre « Cantine Pipine », une exposition et une animation musicale avec Marie-Armande et Henri-Claude Moutou, Pierrette et Sully Ducap.

 

Pièces de théâtre, poésie, peinture autant d’œuvres artistiques laissées par Louis Jessu et qui enrichissent la culture populaire réunionnaise. Des textes en créole qui racontent la vie quotidienne de toutes les familles réunionnaises dans ces détails les plus savoureux.

Ce ne sont pas moins d'une trentaine de pièces de théâtre qu’il aura écrit avec  la plus célèbre d’entre elles « Les Pèlerins de Saint-Leu », l’histoire de la rencontre à la gare de Saint-Denis, entre la famille Laguidome et le brave paysan Titing, le 19 septembre 1950, jour de la fête de Saint-Leu. Il y eut aussi « le gâteau mal cuit », « Belle-mère mêle pas la dans » ou encore « La Gervaise i aime pas coq »… 

Celui qu’on appelait affectueusement Loulou est né dans le quartier de Saint-Clotilde en 1926. Il a été aussi un auteur-compositeur pour Jules Arlanda et a fondé le Foyer Saint-Jacques. L’hommage qui lui est rendu correspond à la date anniversaire de sa mort, le 13 novembre 2010.

Pour le Département Réunion, il s’agit d’un travail de mémoire important que de valoriser « ces esprits libres » qui ont su donner vie à la culture réunionnaise. Redécouvrir Louis Jessu à travers ses pièces de théâtre, des documents ou encore en chansons, c’est à ce beau moment que vous a convié la Bibliothèque Départementale.

affiche




Communiquez cet article sur

Facebook Twitter Google Wikio

ou citez cet article sur votre site en cliquant ici...


Pour créer un lien vers cet article sur votre site,
copiez et collez le texte ci-dessous dans le code de votre page html.




Mise à jour le Mercredi, 22 Novembre 2017 16:14