Priorités 2015-2021
image : priorités


TAJ Tremplin Activité Jeunes
image : taj

Compétences

Agriculture
Aménagement du territoire
Antenne de Paris
Associations en métropole
Coopération
Culture
Education
Enfance
Environnement et Energie
Habitat
Insertion/Mobilité pro
Laboratoires
Santé
Social
Sport
Transports et routes
 
 
Informations routières

 

Rechercher ...

Newsletter Département974

Abonnez-vous en cliquant ici
pour recevoir
toute l'actualité
Cliquez ici pour vous abonner !
image : Feuilletez et lisez nos magazines en ligne
image : Site sélectionné aux Trophées nationaux 2014 de la Communication
ajouter dans vos favoris  I ajouter dans vos favoris  I 
Inauguration du captage de Grand Bassin - 13 juillet 2017 Imprimer Envoyer

La mise en œuvre d'un réseau hydraulique structurant, interconnecté à l'échelle de l'île, représente un des enjeux les plus fondamentaux pour une gestion globale et optimale de la ressource en eau dans notre département. Il s’agit d’assurer, pour les trente prochaines années, une répartition équilibrée et solidaire des ressources en eau, tout en permettant le développement durable du territoire.

 

Aujourd’hui, le barrage départemental du Bras de la Plaine permet l’alimentation en eau agricole de près de 2 500 irrigants et 5 000 hectares de terres agricoles. Il assure également le soutien de l’alimentation en eau des communes du Sud et permet de distribuer, chaque année, près de 45 millions de mètres cubes d’eau nécessaires à l’activité économique de la micro-région Sud. La Casud bénéficie ainsi de près de 2 millions de mètres cube d'eau par an pour faire face aux besoins de la population du Tampon. 

La réhabilitation du captage Edgar Avril à Grand Bassin, vieux de 78 ans, pour lequel le Département via son Office de l'eau s'est engagé à hauteur de 30 % du montant total des travaux (soit plus de 2,4 millions d'euros), s’inscrit dans cette volonté d’une plus grande diversification des ressources en eau.

Celui-ci permettra de renforcer, à l’horizon 2018, la production d'eau potable pour les Tamponnais tout assurant sa sécurisation en le distinguant de la production d’eau agricole. 

En effet, la mise en service en 2003 de la retenue collinaire des Herbes Blanches (350 000 m3), et le projet de la commune du Tampon d’une nouvelle retenue d’eau de grande capacité (350 000 m3), ainsi que le réseau de distribution associé sur le site de Piton Rouge, permettront quant à eux de desservir en eau brute plus de 200 ha de terres agricoles, actuellement non irriguées. 

Ces grands périmètres que nous développons et dont nous assurons l’interconnexion, sont depuis plusieurs décennies de véritables outils structurants au service du développement agricole et socio-économique du territoire et participent indéniablement à une meilleure cohésion territoriale et sociale. 




Communiquez cet article sur

Facebook Twitter Google Wikio

ou citez cet article sur votre site en cliquant ici...


Pour créer un lien vers cet article sur votre site,
copiez et collez le texte ci-dessous dans le code de votre page html.




Mise à jour le Mardi, 25 Juillet 2017 09:52