Priorités 2015-2021
image : priorités


TAJ Tremplin Activité Jeunes
image : taj

Compétences

Agriculture
Aménagement du territoire
Antenne de Paris
Associations en métropole
Coopération
Culture
Education
Enfance
Environnement et Energie
Habitat
Insertion/Mobilité pro
Laboratoires
Santé
Social
Sport
Transports et routes
 
 
Informations routières

 

Rechercher ...

Newsletter Département974

Abonnez-vous en cliquant ici
pour recevoir
toute l'actualité
Cliquez ici pour vous abonner !
image : Feuilletez et lisez nos magazines en ligne
image : Site sélectionné aux Trophées nationaux 2014 de la Communication
ajouter dans vos favoris  I ajouter dans vos favoris  I 
Johary Ravaloson, laureat du prix ivoire 2017 - 14 novembre 2017 Imprimer Envoyer

Un auteur récompensé par le Département en 1999

Le Département félicite Johary Ravaloson pour l'obtention de ce prix littéraire et rappelle que cet auteur a été le lauréat de la 2ème édition du Prix littéraire de l'océan Indien en 1999, un prix créé et organisé par la Collectivité. Il avait été récompensé pour une nouvelle intitulée "La porte du Sud" qui évoquait déjà une histoire de voleurs de zébus à Madagascar. Depuis cette date, il n'a pas cessé d'écrire et d'être publié. Son Prix lui avait été remis à la Villa du Département,  à l'occasion d'un Sommet des chefs d'Etat de la COI, par le Président Jacques Chirac.

Ce Samedi 11 novembre à Abidjan (Côte d’Ivoire), il a reçu le Prix Ivoire pour la Littérature Africaine d’Expression Francophone 2017 pour son roman Vol à vif (éd. Dodo Vole).

Sélectionné parmi 53 auteurs, Johary Ravaloson a séduit le jury, présidé par  la romancière et dramaturge Werewere Liking, par ce roman porté par une écriture solide, remarquable, neuve. En conteur moderne, il raconte l’histoire agitée des Dahalos, célèbres voleurs de zébus à Madagascar. Sur cette histoire, Johary Ravaloson couche l’amour ingénu - mais pipé - liant des adolescents que rapproche le destin, et qui ne se savent pas frères. Derrière cet univers heurté et plein de vies blessées, de coups de feu et de sagaie, c’est toute la mémoire des pratiques ancestrales du vol des zébus, la force de la divination sur la vie des hommes et les gestes du pardon qui sont peints.

 

 

LE PRIX IVOIRE

 

Créé par Akwaba Culture, association de droit ivoirien, le Prix Ivoire pour la Littérature Africaine d’Expression Francophone récompense, depuis 2008, les écrivains émergents d’Afrique francophone et de ses diasporas. Il est parrainé par le Ministère de la Culture et de la Francophonie de Côte d’Ivoire, l’Organisation internationale de la Francophonie, l’Ambassade de France à Abidjan, les éditions Eburnie, la Librairie de France Groupe de Côte d’Ivoire. 

Les lauréats des éditions précédentes de ce prix sont :

2016 : Marijosé Alie (Martinique) : Le convoi, roman, éd. HC Editions ;

2015 : Kettly Mars (Haïti), Je suis vivant, éd. Mercure de France ;

2014 : Bahaa Trabelsi (Maroc), Parlez-moi d’amour ! récits, éd. La Croisée   des chemins ;

2013 : Hemley Boum (Cameroun), Si d’aimer…, roman, éd. La Cheminante ;

2012 : Mariama Ndoye (Sénégal), L’Arbre s’est penché, roman, éd. Eburnie ;

2011: Frédéric Grah Mel (Côte d’Ivoire), Félix Houphouët-Boigny, biographie, éd.  Karthala ;

2010: E. Ewombè-Moundo (Cameroun), La nuit du monde à l’envers, roman, éd. Panafrika ;

2009 : Tiburce Koffi (Côte d’Ivoire), Mémoire d’une tombe, roman, éd. CEDA/ NEI ;

2008 : Racine Kane (Sénégal), Les Ballades nostalgiques, roman, éd. Panafrika.

 




Communiquez cet article sur

Facebook Twitter Google Wikio

ou citez cet article sur votre site en cliquant ici...


Pour créer un lien vers cet article sur votre site,
copiez et collez le texte ci-dessous dans le code de votre page html.