Journées portes ouvertes aidants familiaux au Village Corail : mardi 3 juillet 2012 Imprimer
Pour la 2ème année consécutive, le Conseil Départemental et le GIP SAP participent activement aux côtés du groupe CRC à la semaine dédiée aux aidants familiaux qui se déroule actuellement du 2 au 8 juillet.

 

La journée « portes ouvertes », organisée ce mardi 3 juillet au Village Corail (Saint-Gilles) a été un moment fort de cette semaine. Plusieurs centaines de personnes ont pu s’informer grâce aux différents stands mis en place (les Thermes de Cilaos, la Maison du Diabète, la ligue contre le cancer, Autisme Réunion). Par ailleurs, de nombreux ateliers ont connu un grand succès et séduit les visiteurs présents : compositions florales, soins du visage, aquarelles créoles,…

La semaine dédiée aux aidants familiaux a pour objectif de valoriser les personnes qui livrent un combat quotidien solitaire et malheureusement trop souvent dans l’indifférence. C’est pourquoi il est nécessaire de sensibiliser l’opinion et mobiliser le plus largement possible l’ensemble des professionnels,  les entreprises et les associations.

Un des dispositifs valorisé est le répit-repos, mis en place la Maison de l’Aide à la Personne, à l’initiative du Conseil Départemental.

« Le droit au répit est le besoin légitime qui reconnaît, à la personne en situation de handicap et à son entourage, la possibilité de souffler moralement et physiquement »

En effet, l’épuisement est reconnu comme une des principales causes de maltraitance au sein de la famille des personnes âgées ou handicapées. Les familles souffrent, sont épuisées et parfois isolées. Il est indispensable d’améliorer leur qualité de vie ainsi que de celle des personnes fragiles dont ils ont la responsabilité.

C’est sur ce constat que le projet « répit repos » a été voulu et annoncé par Nassimah DINDAR, Présidente du Conseil Départemental, dès novembre 2010, à l’issue du colloque de lancement du GIP SAP.

La mise en place de ce dispositif a donc été inscrite dans le projet de mandature 2011-2014, un chantier visant à soulager les familles en charge de personnes dépendantes ou en situation de handicap.

Le dispositif «répit repos» offre désormais une palette de services auxquels l’aidant peut faire appel, en fonction de sa situation, de ses besoins, afin de le soulager du quotidien. (conférence de presse du 3 avril 2012 et la réunion de présentation dans l’hémicycle du Conseil Départemental).



Communiquez cet article sur

Facebook Twitter Google Wikio

ou citez cet article sur votre site en cliquant ici...


Pour créer un lien vers cet article sur votre site,
copiez et collez le texte ci-dessous dans le code de votre page html.




Mise à jour le Vendredi, 12 Février 2016 09:48