L'Intranet Géographique du Département (IGD) Imprimer

L’Intranet Géographique du Département (IGD) est un outil de communication conçu dans l’optique de promouvoir l’utilisation de la cartographie au Conseil Général de la Réunion. L’IGD propose aujourd’hui des services de consultation et de chargement de cartes et de données.

 

 

Face aux contraintes de développement interne d’un tel, l’IGD reste une solution ad hoc pour le partage de connaissances géographiques dans une organisation. De plus, du fait de sa grande capacité d’adaptabilité, l’outil peut être facilement utilisé pour l’implémentation d’autres applications dans des domaines tels que l’Extranet ou l’Internet. Cette présentation établit un retour d’expérience des implémentations d’outils basés sur les technologies du web non payant au sein d’une collectivité territoriale.

 
le secteur de l’information géographique du Département de la Réunion

L’île de la Réunion se positionne comme un Département actif dans le domaine des données localisées. La mise en place de Systèmes d’Information Géographiques (SIG) dans de nombreuses organisations a pour objectif d’appréhender au mieux les spécificités territoriales de l’île. En ce sens, le Conseil général de la Réunion développe depuis 1999 un SIG pour la gestion de ses informations géographiques.

L’implémentation de cet outil permet aujourd’hui de créer des documents cartographiques et de rechercher des informations géoréférencées. Les utilisateurs internes du SIG sont répartis plusieurs sites. Vingt licences du logiciel MapInfo sont réparties dans les directions et services. Aucun serveur de données géographiques ne centralise les informations, ceci entraînant des problèmes dans les mises à jour des données. Afin de promouvoir l’utilisation du SIG et de le rendre accessible à l’ensemble des agents du Conseil Général, une solution de mise sous Intranet des données du Département a été retenue, et est développée en interne depuis un an.

 

L’Intranet Géographique du Département (IGD) de la Réunion,
    vers la mise à disposition d’un outil de consultation de données géographiques


Quels objectifs pour l’IGD ?
La problématique de mise en place d’une solution de partage de données géographiques est issue de deux constatations : d’une part, les SIG sont des outils beaucoup trop techniques pour des utilisateurs non initiés soucieux de récupérer des informations relatives à leur métier respectif ; d’autre part, l’utilisation d’un SIG nécessite une plate-forme de travail informatique performante, ce qui n’est pas le cas dans l’ensemble des services du Conseil Général. Convivialité et accessibilité sont donc les mots d’ordre de mise en œuvre du projet d’Intranet Géographique.

Méthodologie
Une analyse préliminaire a été minutieusement effectuée afin de percevoir les besoins des utilisateurs. En parallèle, une démonstration d’un premier outil « maquette » était proposée afin de jauger la réactivité des agents et de détecter les demandes latentes parfois non explicites. Cette étude a permis de proposer un planning de mise en œuvre des applications. Par la suite un modèle conceptuel présentant le Système d’Information a été élaboré afin structurer au mieux les procédés d’échange, de stockage et de transformation des informations.

 


 
Les services rendus aux utilisateurs : définition des applications développées

Le module cartothèque : bibliothèque de cartes, consultation de cartes raster, consultation de données vectorielles (statistiques INSEE, PLU, cadastre, domaines de compétence du Conseil général)

Les modules de la cartothèque de l’IGD ont été développés selon un souci de simplicité d’utilisation. Un sous-module de la cartothèque propose un premier outil de catalogage de cartes avec recherche par mot clé ou recherche avancée (thème, sous-thème, auteur, date, etc.). Les utilisateurs ont la possibilité de rapatrier les cartes désirées sur leur machine au format PDF afin de les visualiser et de les imprimer.

L’alimentation de la base de données en cartes a été conçue selon un concept de décentralisation : les administrateurs SIG de chaque Direction ou Service ont à cet effet des interfaces personnalisées permettant d’injecter leurs nouvelles cartes réalisées. L’IGD mise donc sur une démarche participative pour cette bibliothèque de cartes.

Un outil de consultation de cartes raster (photographies aériennes, cartes IGN au 1/25000ème et 1/100000ème) a été installé sur l’intranet. Cet outil fait appel à Image Web Server (IWS) permettant de mettre en ligne des gros volumes de données rastérisées avec un temps de chargement record.

L’ultime sous-module de la cartothèque de l’IGD propose des services de cartographie en ligne (utilisation de la technologie XML). Diverses applications ont été publiées : un outil de consultation des données issues du Recensement Général de la Population INSEE de 1999 permet de réaliser des analyses thématiques sous le découpage de l’IRIS ; un outil de consultation du cadastre et du Plan Local d’Urbanisme des communes du Département (fonctions élémentaires : recherche de parcelles, affichage du règlement PLU en vigueur, impression de la carte) ; d’autres outils liés aux métiers du Conseil Général sont en prévision de développement sur le planning

Catalogue de données géographiques
Un des modules de l’IGD propose un catalogue de métadonnées (description de données géographiques). Selon leurs besoins, les gestionnaires d’informations géographiques ont la possibilité de consulter les données mises à jour ou récemment intégrées dans le SIG du Département et de les rapatrier sur leur machine afin de produire de nouvelles cartes. Ce catalogue interne a été élaboré selon le respect de la norme européenne relative aux métadonnées géographiques, avec toutefois des simplifications sur certains champs. Des fiches imprimables permettent de présenter les possessions de tel ou tel propriétaire ou producteur d’information. Des possibilités de recherche permettent de sélectionner les informations désirées.

Autres applications associées (modules d’administration, forums, annuaires, etc.)
D’autres applications ont été réalisées : un outil de gestion d’actualités, un outil de gestion de mot de passe et de restriction de droits d’accès, un forum, des annuaires d’utilisateurs, etc. Des modules d’administration ont été implémentés selon les orientations préalables du Système d’Information afin de proposer deux niveaux d’administration de l’outil : un premier niveau pour les « administrateurs locaux » de données géographiques, responsables localement au sein de leur direction de la diffusion des informations ; un deuxième niveau pour les « administrateurs généraux » permettant à l’équipe de maintenance du système de gérer l’ensemble du système avec des droits de modification et de suppression des informations. Un module de statistiques permet également aux administrateurs de consulter le nombre, les motifs des visites sur l’IGD ainsi que les lots, documents et cartes téléchargées.

 


 
T.I.G.R.E., une application de l’Intranet Géographique

L’application conçue pour le catalogage de données de l’Intranet Géographique a été proposée gratuitement à d’autres organismes sous le nom de TIGRE (Technologies pour l’Information Géographique en Réseau). La mise à disposition de cet outil permet ainsi à d’autres structures et services SIG de formaliser leurs informations géographiques. Une session de formation a en outre été organisée à destination des administrateurs de catalogues de données. Les organismes acquéreurs et utilisateurs de l’outil TIGRE sont :

    * la DAF
    * le CTICS
    * l’AGORAH
    * la CCSud
    * la CIREST
    * la CIVIS
    * le TCO
    * les Sucrières de la Réunion
    * la Chambre d’Agriculture
    * le BRGM

Les catalogues de données peuvent ainsi être échangés entre les divers organismes acquéreurs de TIGRE. Selon cette problématique de partage de connaissances sur le territoire de la Réunion, le Conseil Général a mis sur site Internet son catalogue de données à destination des organismes utilisateurs de SIG. Ces données publiques sont téléchargeables en ligne. http://tigre.cg974.fr

 
Au final

La mise en place du projet d’Intranet Géographique au Département de la Réunion correspond à une ouverture du domaine de l’Information Géographique vers des individus non familiarisés avec la formule classique du SIG technique monoposte.




Communiquez cet article sur

Facebook Twitter Google Wikio

ou citez cet article sur votre site en cliquant ici...


Pour créer un lien vers cet article sur votre site,
copiez et collez le texte ci-dessous dans le code de votre page html.




Mise à jour le Mercredi, 02 Septembre 2009 14:02