L'aide du Département au sport de haut niveau Imprimer

DSC 0484Contexte et objectifs généraux

L’insularité et l’éloignement des grands centres de compétition sportive constituent des freins à l’épanouissement des sportifs réunionnais.

 C’est pourquoi le Conseil Départemental a mis en œuvre depuis 1990 une politique volontariste pour favoriser à La Réunion le sport de haut niveau. Pour atténuer les effets de l’éloignement et favoriser l’émergence d’une élite sportive réunionnaise, il a d’une part soutenu la création de centres de haut niveau dans des disciplines à fortes potentialités et créé d’autre part un dispositif d’accompagnement en faveur de tous les sportifs réunionnais inscrits sur les listes de haut niveau et des jeunes espoirs de 12 à 18 ans qui réalisent les minimas qualificatifs ou qui sont sélectionnés pour participer à des compétitions officielles nationales.

Visionner l'émission TV Lien Social du 4 mars 2013 sur le sport de haut niveau :

JavaScript est désactivé!
Pour afficher ce contenu, vous devez utiliser un navigateur compatible avec JavaScript.

 Les aides aux pôles labellisés de haut niveau

Les centres ou pôles labellisés sont destinés à permettre à des jeunes talents sportifs sélectionnés à l’échelon départemental de bénéficier d'un entraînement intensif sous la conduite de cadres techniques de haut niveau, tout en poursuivant des études.

Le soutien du Département consiste dans le versement d’une subvention annuelle aux ligues auxquelles sont rattachés les centres. Il permet de contribuer au financement de l’encadrement technique et des charges administratives spécifiques au bon fonctionnement des différents pôles. L’aide départementale est également destinée à couvrir une partie des frais d’hébergement diminuant de la sorte l’effort financier demandé aux familles.

8 pôles correspondant à 6 disciplines sont aujourd’hui labellisés Espoir (Athlétisme, Basket, Handball, Judo, Pelote Basque et Surf) dont 1 pôle qui bénéficie du label France, celui de la pelote basque.

La Lutte, L'Escalade de montagne, le Canoë Kayak sont également soutenus dans leur Parcours d’Excellence Sportive.

Budget total en 2016 : 150 500 €

  

Les aides aux sportifs de haut niveau

► Contexte

Les inscriptions sur la liste des sportifs de haut niveau sont arrêtées chaque année par le Ministère chargé des sports en fonction de quotas attribués à chaque discipline.

Les règles de fixation des quotas par discipline ne favorisent pas l’inscription des sportifs ultramarins et en particulier ceux de La Réunion qui du fait de l’insularité ont moins de confrontations avec l’élite sportive nationale et internationale et possèdent donc moins de chances d’être supervisés par les cadres techniques nationaux.

Les aides départementales aux sportifs locaux ont vocation à atténuer les effets de l’éloignement et à maintenir un bon niveau de compétitivité chez nos athlètes. Elles sont réservées exclusivement aux sportifs ayant le statut « d’amateur ».

 

► Les 3 types d’aides individuelles aux sportifs de haut niveau

1) Les bourses aux sportifs

 Accordées sur des critères sociaux, les bourses sont comprises entre 650 € et 1 250 € par trimestre et permettent aux sportifs de haut niveau de se libérer de certaines contraintes matérielles (acquisition d’équipements, frais de stages, déplacements…) pour mener à bien leur carrière sportive et participer à un maximum de compétitions de haut niveau.

 

 2) Les aides à la mobilité

 L’objet est de permettre aux meilleurs sportifs résidant à La Réunion de se confronter à l'élite nationale en participant soit à des stages nationaux soit à des compétitions d'envergure nationale et internationale.

 Chaque sportif réunionnais inscrit sur les listes ministérielles de haut niveau peut prétendre à la prise en charge par le Département d’un billet d’avion par an.

 Depuis janvier 2014, les athlètes de haut niveau réunionnais résidant dans l’île qui sont membres de l’équipe de France et classés dans la catégorie « Elite » peuvent prétendre à la prise en charge par le département de 4 billets d’avion par an.

 Une nouvelle mesure votée en 2016 au titre de la nouvelle mandature permet aux jeunes espoirs âgés de 12 à 18 ans qui réalisent les minimas qualificatifs ou sélectionnés pour les compétitions officielles nationales d’être éligibles à une aide forfaitaire au déplacement de 400 €/an.
Les demandes sont instruites en liaison étroite avec la ligue ou le comité qui doivent justifier de la sélection et du potentiel du jeune éligible à cette allocation.

 

 3) Les aides à la performance

 Cette aide est attribuée sous la forme de primes aux résultats et s'adresse aux sportifs réunionnais  âgés de moins de 35 ans qui obtiennent une des trois places du podium lors des championnats nationaux et internationaux. Le montant de la prime varie dans une fourchette allant de 160 € à 2 300 € selon l’importance de la compétition. Seules sont concernées les disciplines reconnues de haut niveau par le Ministère des Sports.

 

 DSC 0484
REVENIR AU MENU SPORT




Communiquez cet article sur

Facebook Twitter Google Wikio

ou citez cet article sur votre site en cliquant ici...


Pour créer un lien vers cet article sur votre site,
copiez et collez le texte ci-dessous dans le code de votre page html.




Mise à jour le Jeudi, 01 Septembre 2016 16:39