Plan 4000 jeunes
image : plan 4000 jeunes

image : mandature 2011-2014

Compétences

Agriculture
Aménagement du territoire
Antenne de Paris
Associations en métropole
Coopération
Culture
Education
Enfance
Environnement et Energie
Habitat
Insertion/Mobilité pro
Laboratoires
Santé
Social
Sport
Transports et routes
 
 
Informations routières

 

Rechercher ...

Newsletter CG974

Abonnez-vous en cliquant ici
pour recevoir
toute l'actualité
Cliquez ici pour vous abonner !

Flux RSS

image : Site sélectionné aux Trophées nationaux 2014 de la Communication
image : cg974 label national Rubans Développement Durable 2012-2014
image :  : le cg réunion récompensé par un trophée national Eco-Département 2011
image : conseil général des jeuness de la réunion récompensé par le Trophée national anacej 2013
image : Site récompensé aux Trophées nationaux 2010 de la Communication
ajouter dans vos favoris  I ajouter dans vos favoris  I 
Le Conseil Général et la Chambre d’agriculture rendent visite aux agriculteurs sinistrés- mardi 1er février 2011 Imprimer Envoyer

Visite de terrain

Nassimah DINDAR, Présidente du Conseil Général, accompagnée de ses élus et de représentants de la Chambre d’agriculture, dont Jean-Yves Minatchy, son Président, ont rendu visite ce mardi 1er février 2011 à des agriculteurs sinistrés. L’occasion pour les élus de revenir sur cette problématique de sécheresse qui a touché La Réunion ces trois derniers mois en particulier sur le quart Sud-Ouest de l’île et sur le phénomène pluvieux majeur de ces derniers jours qui a entraîné d’importantes inondations.

Pour voir la vidéo en lightbox cliquez ici

Bien que les aléas climatiques soient une réalité quotidienne pour les agriculteurs, ces conditions météorologiques extrêmes ont provoqué des dégâts et des conséquences particulièrement néfastes sur les conditions de production et des exploitations agricoles de l’île.

Visite de terrain

Les élus ont pu s’en rendre compte, par exemple, lors de la visite de l’exploitation bovin allaitant de M. Bègue Marius à la Plaine-des-Cafres.  Même constat chez M. Hoarau Eric qui exploite 10 hectares de canne à sucre à Saint –Joseph (Lianes Bézare). Ce dernier estime que 6 hectares ont été perdus en raison de la sécheresse, soit un peu plus de 50% de sa production.

Visite de terrain

La journée s’est poursuivie par la visite d’une exploitation maraîchage également à Saint-Joseph. M. Nativel Floris cultive des carottes, des tomates et des pastèques. Il évalue son préjudice entre 3000 et 4000 euros, soit près de 4000 pieds de tomates perdus.

Visite de terrain

Tout au long de cette journée, la Présidente du Conseil Général a rappelé le soutien du Conseil Général en faveur des acteurs du monde agricole.

Visite de terrain

Par courrier en date du 20 janvier 2011, Nassimah DINDAR a demandé la reconnaissance d’une situation de calamité agricole pour la Réunion. En effet, la collectivité Départementale intervient en complément de l’Etat qui a en charge les indemnisations sur les pertes agricoles. L’intervention du Conseil Général porte sur des mesures d’urgence au regard de certains cas d’agriculteurs en  grande difficulté.

Viiste de terrain

En résumé, l’Etat indemnise sur les pertes et le Conseil Général aide à sauver et reconstituer le potentiel de production de l’exploitation. C’est pourquoi un certain nombre de mesures sera soumis au vote des élus de la Commission Permanente le 2 février 2011.

 

Le Conseil Général propose :

 

une aide départementale à hauteur de 75 % en faveur des exploitations de Fruits et Légumes et les élevages, pour l’achat de citerne d’eau pour les exploitations en situation critique , non équipées, situées dans la zone de sécheresse reconnue comme telle par le comité sécheresse .

Visite de terrain

une participation de la collectivité en faveur des éleveurs de ruminants, à hauteur de 50% pour l’importation de foin afin de pallier de façon urgente à une partie des carences en fourrage. Une première expédition de 400 tonnes de fourrage déshydraté pourra ainsi être aidée.

Ces deux mesures, établies en concertation avec la Chambre d’agriculture, seront rétroactives au 1er Janvier 2011.

Une enveloppe de 150 000 €, prévue pour les aides d’urgence agricole sera entièrement mobilisée à cet effet.

 

Visite de terrain

Par ailleurs, le Conseil Général entend mener une réflexion sur une gestion durable de l’eau. Ainsi, lorsque le rapport de la mission d’expertise sera connu et la reconnaissance de calamité agricole officialisée, il sera proposé pour l’ensemble des cultures lors d’un vote en Commission Permanente, qu’en matière de tarification de l’eau sur les périmètres irrigués, les irrigants ne soient pas pénalisés durant cette période.

En effet en l’absence de pluies, les agriculteurs sont contraints d’irriguer plus que de coutume, ce qui alourdit considérablement leurs charges. Il sera donc proposé d’appliquer un tarif commun, le plus bas existant sur les deux périmètres (Sud et Ouest), soit 0.075 € / m3, durant une durée limitée, à priori le premier  trimestre 2011.

10

En milieu d’après-midi, la délégation s’est rendue à Saint-Leu afin de constater les dégâts causés par les pluies diluviennes qui se sont abattues sur l’île au niveau d’une exploitation cannière. L’occasion pour la Présidente du Conseil Général de souligner la nécessité de pérenniser la culture de la canne à sucre à la Réunion.

Visite de terrain

Consciente que les pertes agricoles ont aussi des conséquences au niveau des consommateurs, la Présidente du Conseil Général insiste sur la nécessité de les aider également « afin de continuer à consommer des produits locaux. Et préserver ainsi le savoir-faire et le savoir-manger réunionnais ».




Communiquez cet article sur

Facebook Twitter Google Wikio

ou citez cet article sur votre site en cliquant ici...


Pour créer un lien vers cet article sur votre site,
copiez et collez le texte ci-dessous dans le code de votre page html.




Mise à jour le Mardi, 08 Mars 2011 14:28