Priorités 2015-2021
image : priorités


TAJ Tremplin Activité Jeunes
image : taj

Compétences

Agriculture
Aménagement du territoire
Antenne de Paris
Associations en métropole
Coopération
Culture
Education
Enfance
Environnement et Energie
Habitat
Insertion/Mobilité pro
Laboratoires
Santé
Social
Sport
Transports et routes
 
 
Informations routières

 

Rechercher ...

Newsletter Département974

Abonnez-vous en cliquant ici
pour recevoir
toute l'actualité
Cliquez ici pour vous abonner !
image : Feuilletez et lisez nos magazines en ligne
image : Site sélectionné aux Trophées nationaux 2014 de la Communication
ajouter dans vos favoris  I ajouter dans vos favoris  I 
Les animaux remarquables de la Réunion Imprimer Envoyer

À la réunion, la diversité des milieux abrite une grande richesse faunistique que l’on peut découvrir tout au long de l’année: oiseaux, invertébrés, insectes, poissons, reptiles…

Le site internet dédié aux Espaces Naturels et à la Biodiversité à La Réunion :
www.cg974.fr/nature

On peut y observer par exemple :

 

  • Des espèces endémiques

 

 

 

Le Lézard vert des hauts et le Lézard vert de Manapany adorent se chauffer au soleil. Grâce à leurs pattes super adhérentes, ils peuvent grimper sur tous les supports. Le Lézard vert des hauts est facilement observable à Eden-Libéria ou à Dioré.

 

 

 

 

 

L’oiseau la vierge est sans doute l’oiseau le plus délicatement coloré des forêts de La Réunion.

 

 

 

 

 

 

La Papangue est le seul rapace qui niche à La Réunion.
On l’observe souvent au-dessus des champs de cannes, mais aussi à Dioré, Sans-Souci ou Grande Chaloupe.

 

 

 

 

 

L’oiseau vert est nectarivore, c’est-à-dire qu’il se nourrit du nectar des fleurs.

 

 


 

 

 

Le Tuit-tuit est extrêmement rare. Bien que peu farouche, il est difficile de le voir dans son habitat : la forêt primaire humide de la Roche Écrite.

 

 


 

Le Taille-vent ou Pétrel de Barau chasse les poissons pendant la journée au large des côtes.
En fin d’après-midi, il retourne dans son nid situé à 3000m d’altitude sur l’île.

 

 

 

 

 

  •  Des espèces indigènes

 

 

 

Le Cabot à bouche ronde est un petit poisson migrateur (de la mer vers les rivières). Il remonte les cours d’eau et même les cascades grâce à la ventouse de sa bouche. Les jeunes, appelés Bichiques, sont très appréciés en «carri», peut-être un peu trop…

 



 

 

Le Héron strié attend patiemment au bord de l’eau qu’un crabe ou un poisson imprudent vienne à sa portée.

 

 

 

 

 

 

Le Paille-en-queue se reconnaît facilement avec ses deux longues plumes. Il chasse des poissons dans l’océan. Dès qu’il en repère un, il plonge sur lui comme un missile.

 

 

 

 

Retour au Menu E.N.S




Communiquez cet article sur

Facebook Twitter Google Wikio

ou citez cet article sur votre site en cliquant ici...


Pour créer un lien vers cet article sur votre site,
copiez et collez le texte ci-dessous dans le code de votre page html.




Mise à jour le Jeudi, 28 Avril 2016 16:13