Nouveaux moyens de transport au Conseil Général de La Réunion ! 2009 Imprimer

Nassimah Dindar pose devant les nouvelles voitures électriques

La Présidente du Conseil Général de La Réunion à côté des premières voitures électriques de la collectivité.


Ces voitures, ainsi que les vélos et scooters de la collectivité sont affectés aux vaguemestres de
différents services et seront rechargés d’ici fin novembre grâce à l’énergie photovoltaïque produite sur le site de la Source.


« Une dynamique de développement durable impulsée à l’échelle d’un territoire ne peut être crédible qu’une fois déclinée au sein des services de la collectivité qui la préconise »
Nassimah Dindar


Renouvellement du parc automobile de la collectivité avec la création du premier parc de transport électrique (vélos, scooters, automobiles, véhicule utilitaire)

icon Dossier de presse : le Conseil Général investit dans le véhicule propre - 2009 (784.39 KB)

Il est ainsi prévu de faciliter les déplacements urbains des agents, y compris pour la pause
déjeuner, en mettant à leur disposition des vélos à assistance électrique (VAE)

Le Conseil Général dispose d’un parc de véhicules « de service » utilisé notamment par ses agents
pour se déplacer entre les différents sites de la Collectivité et pour le transport du courrier.
Pour contribuer à la réduction de la pollution générée par ses véhicules, le Conseil Général a fait
l’acquisition à titre expérimental de V.A.E. (Vélos à Assistance Electrique) pour les zones urbaines.

Les V.A.E. offrent plusieurs avantages :
- une puissance de 250 Watts maximum déclenchée par le pédalage,
- une autonomie qui évolue entre 50 et 70 km,
- la possibilité de grimper des pentes de 15 % pour les plus performants : un réel avantage sur nos
routes présentant des pentes souvent élevées !


photo d'un abri vélos/scooters
Scooters électriques
scooter éléctrique
Photo de démonstration prise sur le parking, le casque étant obligatoire pour conduire ce 2 roues sur la route


photo d'une voiture électrique sur son emplacement réservé
Des emplacements spécifiques sont réservés aux voitures électriques

photo du camion électrique dans le Jardin de l'Etat
Le camion électrique affecté à l'entretien du Jardin de l'Etat :
- 2,2 tonnes de CO2  économisées chaque année, équivalent du travail de 250 arbres
- réduction des frais de maintenance (pas de moteur à explosion, pas de carburateur, pas d’huile…)
- réduction des pollutions sonores
camion electrique
icon Dossier de presse : le Conseil Général investit dans le véhicule propre (784.39 KB)



Communiquez cet article sur

Facebook Twitter Google Wikio

ou citez cet article sur votre site en cliquant ici...


Pour créer un lien vers cet article sur votre site,
copiez et collez le texte ci-dessous dans le code de votre page html.




Mise à jour le Mardi, 28 Juin 2011 10:05