Schéma Départemental d'Aménagement et de Développement Durable Imprimer

Notre collectivité a inscrit dans ses priorités de la présente mandature la réalisation d’un Schéma Départemental d’Aménagement et de Développement Durable (SDADD).

 Cette orientation a été mise en œuvre à partir de décembre 2004. Après 18 mois d’études et une très large concertation, un projet a été élaboré.

 

 

aménagement et développement durable


 

 

Télécharger le document (8Mo) SDADD

   

 

 

Ce projet a été présenté et discuté au sein des commissions spécialisées et de la commission permanente du Conseil Général. Il est également le résultat de nombreux entretiens individuels ou collectifs, forums ou ateliers thématiques, aux cours desquels nous avons pu recueillir les propositions et contributions des services de l’Etat, des autres collectivités (Région, EPCI, Communes), de différentes institutions, des acteurs économiques et socioculturels.

Issu d’un diagnostic territorial, ce schéma se construit sur un « projet de société » qui mise sur la valorisation du capital humain réunionnais. Il a pour ambition de contribuer à la définition d’un « modèle de développement » dans l’intérêt de la Réunion et des Réunionnais.

A côté du PDCS (Plan Départemental de Cohésion Sociale), le SDADD apporte ainsi une déclinaison de nos orientations politiques en terme d’aménagement et de développement, constituant ainsi un Plan de Cohésion Territoriale.

Ce document comporte un volet opérationnel : sous la forme de fiches actions, qui constitueront « les feuilles de route » des directions pour les années à venir.

Une gouvernance du SDADD permettra d’en assurer le suivi, les résultats et l’évaluation.

 

 

Arroseuse   
 
Fort de ce projet, notre collectivité sera ainsi mieux à même de se positionner dans les discussions en cours tant pour l’élaboration du SAR que des grands documents de programmation (Programmes opérationnels européens, « Contrat de Projet », etc …).

Il nous permettra de prendre en compte les besoins de la population dans le cadre de nos compétences légales et de celles sur lesquelles nous nous sommes positionnés de manière volontariste.

Dans ce cadre, les modes d’intervention privilégiés de notre collectivité seront le partenariat et la contractualisation, notamment à travers des projets de territoires, et dans le respect des compétences de chacun.



 




Communiquez cet article sur

Facebook Twitter Google Wikio

ou citez cet article sur votre site en cliquant ici...


Pour créer un lien vers cet article sur votre site,
copiez et collez le texte ci-dessous dans le code de votre page html.




Mise à jour le Mercredi, 02 Septembre 2009 13:58