Priorités 2015-2021
image : priorités


TAJ Tremplin Activité Jeunes
image : taj

Compétences

Agriculture
Aménagement du territoire
Antenne de Paris
Associations en métropole
Coopération
Culture
Education
Enfance
Environnement et Energie
Habitat
Insertion/Mobilité pro
Laboratoires
Santé
Social
Sport
Transports et routes
 
 
Informations routières

 

Rechercher ...

Newsletter Département974

Abonnez-vous en cliquant ici
pour recevoir
toute l'actualité
Cliquez ici pour vous abonner !
image : Feuilletez et lisez nos magazines en ligne
image : Site sélectionné aux Trophées nationaux 2014 de la Communication
Sommet de la Francophonie : une jeune Réunionnaise à l’honneur - 9 décembre 2016 Imprimer Envoyer

 

C’est en novembre dernier, lors du XVIème sommet de la Francophonie à Madagascar, qu’Adèle Lefèvre, jeune Tamponnaise de 19 ans, s’est vue attribuer le 2ème prix du concours de nouvelles régionales de l’Océan Indien.

La délégation générale à l’organisation du XVIème somment de la Francophonie a confié à Michele Rakotoson l’organisation d’un projet. L’idée était toute trouvée pour cette écrivaine malgache qui a géré pendant 10 ans le concours de nouvelles de RFI. La première édition du concours de nouvelles ‘’Francophonie terre de rencontres’’ est donc née. La portée Océan Indien a permis de regrouper près de trente textes répartis entre Madagascar, La Réunion, Mayotte et l’Île Maurice. Les textes ont été anonymisés avant d’être présentés au jury. La sélection s’est ensuite passée en deux étapes : la première a été une selection par mail avec des jurés de Madagascar, du Canada et de La Réunion ; la seconde étape s’est faite par des discutions en visio-conférences.

Adèle Lefèvre, 2ème lauréate du concours de nouvelles
« J’ai 19 ans et je suis en licence à l’Institut de l’Image de l’Océan Indien. Avec un profil plutôt scientifique, on va dire que l’écriture a toujours été une passion. Ma nouvelle « Voyage dans l’au-delà » était la première que j’écrivais. Elle raconte les premières péripéties d’un jeune homme français qui décide de tout quitter pour venir s’installer à La Réunion après l’annonce d’un cancer foudroyant. C’était une agréable surprise de recevoir un appel m’annonçant ma deuxième place à un concours de cette envergure et c’est très encourageant pour la suite ! »

Michèle Rakotoson : ‘’Ce qui a permis à Adèle d’avoir le 2ème Prix littéraire, c’est que dans son texte, il y a une véritable atmosphère et une véritable écriture qu’il faudra sûrement retravailler pour la ciseler, comme cela se fait dans tous les processus d’édition. Ce travail se fait avec un directeur littéraire, qui est en somme le premier lecteur de l’écrivain et qui l’aide à aller au bout de son texte.’’

 

Sitraka Rafanomezantsoa (9769), 1er lauréat du concours de nouvelles
‘’Je suis de Tuléar à Madagascar, j’ai 20 ans. J’écris déjà des textes, mais je n’avais jusqu'à aujourd’hui aucune reconaissance. Ma nouvelle traite du tourisme sexuel. C’est l’histoire d’une prostituée qui aimerait être avec un étranger. Cette nouvelle explique l’ambition de cette prostituée. J’aime beaucoup écrire, je fais des études de lettres à l’Université de Tuléar et à côté de mes études, je suis poète-slameur. Plus tard, j’aimerais travailler dans le domaine socio-culturel et un jour je serai écrivain.’’



Les gagnants du coucrous régional de nouvelles de l’Océan Indien
Sitraka Rafanomezantsao, Adèle Lefevre, Randria Mampianina et Vivie Mara

 


Adèle Lefevre, étudiante ; Dany Laferrière, écrivain et académicien français ; Monique Couderec et Bruno Lorion du conseil départementale




Communiquez cet article sur

Facebook Twitter Google Wikio

ou citez cet article sur votre site en cliquant ici...


Pour créer un lien vers cet article sur votre site,
copiez et collez le texte ci-dessous dans le code de votre page html.




Mise à jour le Jeudi, 23 Février 2017 11:56